Zougoula Kévin, meilleur buteur de la saison 2012, meilleur joueur, sociétaire du Séwé Sport de San Pédro

Le meilleur joueur de la saison 2012 en Côte d’Ivoire, par ailleurs, meilleur buteur du championnat avec 11 buts, s’appelle Zougoula Kévin, sociétaire du Séwé Sport de San Pédro,

Zougoula Kévin a commencé à taper dans le ballon au centre formation Sylla  et Frères à Adjamé en 2004. Un détour par le Sabé Sport de Bouna en 2005 et un tour à Guibéroua en D2 en 2007. Deux fois meilleur buteur avec cette équipe en trois ans  et Ouragahio lui tend les bras en 2010. Il fait aujourd’hui les bons jours du Séwé Sport de San Pédro.  Il y est arrivé en 2011.  Zougoula Kévin a 24 ans.

 

2012, une année faste pour vous, à titre personnel et avec l’équipe du Séwé de San Pédro ?

Zougoula Kévin.  C’est vraiment le cas de le dire. Nous avons connu une brillante saison avec le Séwé Sport de San Pédro. Notre saison est le couronnement de notre travail. Je suis vraiment heureux. Avec le soutien de Dieu, nous continuerons de progresser.

 

Vos performances sont-elles le fait de l’environnement, de l’encadrement  au Séwé Sport de San Pédro ?

 

Zougoula Kévin : Effectivement. C’est le travail du groupe qui a produit ses fruits. C’est grâce à mes amis, à mes encadreurs que j’ai pu exceller. Une seule hirondelle ne fait pas le printemps. Je voudrais associer l’ensemble de l’équipe à ma joie. Ma réussite est due au travail, à la communication et à la cohésion du groupe.

 

C’est quoi la force de Zougoula Kévin ?

 

Zougoula  Kévin : MA force ? Je suis percutant, très physique et frappeur.

Comment appréhendez-vous la ligue des champions ?

 

Zougoula Kévin : Personnellement, c’est un grand challenge et un défi. C’est ma première ligue des champions. C’est la deuxième fois que je jouerai une coupe africaine. L’occasion est belle pour montrer ma valeur. Nous allons croiser les grandes équipes en Afrique et c’est excitant.

Vous pensez à l’équipe nationale A ?

Zougoula Kévin : Je me sens capable d’évoluer avec l’équipe nationale A . L’occasion ne m’a pas encore été donnée. Si elle se présente, je saurai relever le défi. Tout dépend du sélectionneur national.

 

Vous n’avez pas eu envie de partir à l’extérieur à la fin de la brillante  saison  2012 avec le Séwé Sport de San Pédro ?

 

Zougoula Kévin : J’ai eu des contacts à l’extérieur mais j’ai préféré rester. Pour m’aguerrir davantage. Jouer la ligue des champions est une belle ouverture pour me faire connaître.

 

Quelles sont vos promesses pour 2013?

Me battre pour relever le défi de la ligue des champions. Travailler encore plus.

 

 

Réagir

Visiteur